1139 Chemin du Lavarin, Le Médipole, 84000 Avignon
06 15 22 09 35
contact@centre-anticellulite-avignon.fr
  • Epilation définitive
    Epilation définitive pour hommes et femmes

L’épilation définitive Avignon pour Hommes & Femmes


Pour tous types de peaux et de poils.

La dépilation contrairement à l’épilation qui arrache poil et bulbe, agit en obtenant la « mort » douce du bulbe en quelques jours : pas de douleur, pas de risque de brulure ou de dépigmentation.

Pour l’épilation définitive à Avignon, Le Centre Anti Cellulite utilise le tout dernier « MEDICAL PULSE SYSTEM» lancé par Alma, qui révolutionne le marché de l’épilation définitive à Avignon, car il permet d’agir rapidement même sur peaux claires, bronzées et noires, de façon indolore et sans effets secondaires. Les hommes, au corps particulièrement poilu et douillet de nature peuvent en profiter aussi largement.

Pour détruire le poil la lumière doit être absorbée par la mélanine contenue dans le follicule pileux, et pour ce faire, il faut que la température du bulbe soit suffisante pour entrainer sa mort, tout en n’endommageant pas les tissus (65°).

Qu’est ce que « MEDICAL PULSE SYSTEM» ?*

Lumière intense pulsée

Nouveau en France, MEDICAL PULSE SYSTEM est néanmoins commercialisé depuis plus de 10 ans à travers le monde, et des plus rassurants, il a obtenu l’agrément de l’agence américaine de règlementation, la très sévère FDA (Food and Drug Administration).


Cette nouvelle technologie associe deux procédés qui lui sont propres : la technologie IN-MOTION SUPER HAIR REMOVAL : tirs de puissance modérés mais répétés « en mouvement » de la pièce a main sur la zone a épiler (3 tirs /s) associé a un système de refroidissement par contact, et la technique AFT qui permet d’obtenir une concentration de lumière efficace pour chauffer rapidement réduisant ainsi le temps d’exposition de la cible et permettant d’agir rapidement sur de plus grandes zones (dos complet, jambes entières) donc moins de chaleur, pas de risque de brûlure et pas de douleur.

Confort et fiabilité. La nouveauté est que le « MEDICAL PULSE SYSTEM» opère par balayage. Cela permet d’agir en toute sécurité même sur peaux bronzées, et sur les poils fins, notamment sur les dernières séances où le poil se raréfie.

La technique IN-Motion « en mouvement » marque un tournant radical en ce qui concerne le confort du client, la rapidité du traitement et la permanence des résultats.
Le secret? Une fluence faible (donc pas douloureuse et sécuritaire sur tous types de peaux) combinée à une cadence de tirs élevée (3 Hz). Par rapport à un laser ou à un IPL traditionnel (délivrant toute leur puissance en un seul tir).

Celle-ci étant délivrée par effet cumulatif en « balayant » avec la pièce à main les zones à traiter, toutes les longueurs d’onde utilisées avec cette technique s’affranchissent désormais des risques habituels de brulures ou de lésions.

SHR (Super HairRemoval) est le système le plus novateur en matière de dépilation. Grâce au SHR IN-Motion, la dépilation devient une procédure sans risques rapide, quasi indolore, avec une sécurité considérablement accrue et des limites d’efficacité(poils fins par exemple) repoussées.
Adieu les risques de brûlure. Adieu les séances douloureuses. Adieu les refus, vraiment trop frustrants, de Patients trop bronzés ou au phototype trop élevé. Adieu les séances trop longues, qui font hésiter à passer du temps sur les grandes zones anatomiques (jambes, dos…).

Comment se déroule la séance ?

  • Avant la 1ère séance, vous prendrez rendez-vous avec le médecin.
  • Lors de la consultation avec le médecin, celui-ci vous fera un diagnostic afin de voir avec vous vos traitements, vos allergies ou autres contre-indication.
  • Il vous donnera toutes les informations nécessaires sur le déroulement des séances, leurs nombres, la fréquence des rendez-vous. Ce jour là, il vous donnera 2 documents, 1 devis et 1 consentement éclairé, que vous devrez impérativement ramener le jour de votre 1èreséance.
  • A chaque séance, il faudra prévoir de vous raser 2 à 3 jours avant (l’épilation à la cire est proscrite).
  • A chaque séance vous serez équipé de lunettes de protection puis la séance débutera.
  • Les poils tomberont tout seul entre 8 jours et 15 jours.

A quelle fréquence effectuer les séances ?

  • Il y a plusieurs cycles différents dans la pousse d’un poil (voir schéma), c’est pour cela qu’il sera nécessaire de faire un minimum de 6 séances selon la zone concernée (en général 8 à 10).
  • Après la 1ère séance, vous reviendrez 2 fois a 4 semaines d’intervalle, puis ensuite selon la repousse entre 8 et 12 semaines durant la durée du cycle pilaire.
  • Il convient de bien respecter ces délais entre chaque séance et de finir toutes vos séances si vous voulez un résultat définitif et impeccable.

LE MEDICAL PULSE SYSTEM permet d’agir en toute sécurité même sur peaux bronzées, et sur les poils fins, notamment sur les dernières séances où le poil se raréfie.

Comment ça marche ?

La vitesse à laquelle le poil repousse dépend de la région du corps, de l’âge et du sexe de la personne.

Le follicule pileux passe par différents cycles de croissance. Chez l’être humain, chaque poil a son propre cycle. Tous les poils qui sont présents à la surface de la peau ne sont donc pas tous dans la même phase et les cycles ne sont pas synchronisés, c’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons plus ou moins toujours la même densité de poils à la surface de la peau.

Le cycle pilaire est composé de 3 phases :

1. La phase anagène ou phase de croissance :

Il s’agit de la période la plus longue du cycle pilaire puisqu’elle dure de 6 mois à 16 mois pour les poils corporels. Une grande partie des poils présents sur notre corps sont donc dans cette phase.

2. La phase catagène ou phase d’involution :

Cette phase débute lorsque le follicule pileux a fini de croître.
Elle dure environ 3 semaines, ce qui est considérablement peu par rapport à la phase précédente.

3. La phase télogène ou phase de repos :

Le poil ne pousse plus, mais il reste attaché au follicule pileux. À la fin de cette phase, l’ancien poil tombe et laisse place à un nouveau follicule pileux en phase anagène, le cycle pilaire peut recommencer.

Cycle pilaire


Durée des différentes phases selon les zones

  Aisselles Bras Cheveux
% Phase anagène 30 % 20 % 85 %
% Phase télogène 70 % 80 % 15 %
Densité des follicules 65/cm2 80/cm2 350/cm2
Durée phase anagène 16 semaines 13 semaines 2 à 6 ans
Durée phase catagène 2 à 3 semaines 2 à 3 semaines 2 à 3 semaines
Durée phase télogène 12 semaines 18 semaines 20 semaines
Durée du cycle 7 à 8 mois 8 à 9 mois 2 à 6 ans
Profondeur follicule anagène 4 à 5 mm 2 à 4 mm 5 à 7 mm

 

  Jambes Maillot/Pubis Menton/Barbe
% Phase anagène 20 % 30 % 70 %
% Phase télogène 80 % 70 % 30 %
Densité des follicules 60/cm2 70/cm2 500/cm2
Durée phase anagène 16 semaines 16 semaines 50 semaines
Durée phase catagène 3 à 6 semaines 2 à 3 semaines 2 à 3 semaines
Durée phase télogène 24 semaines 12 semaines 10 semaines
Durée du cycle 10 à 11 mois 7 à 8 mois 15 à 16 mois
Profondeur follicule anagène 2 à 4,5 mm 4 à 5 mm 2 à 4 mm

 

  Moustache/Lèvre supérieure Seins/Mamelons Torse/Dos/Epaules
% Phase anagène 65 % 30 % 30 %
% Phase télogène 35 % 70 % 70 %
Densité des follicules 500/cm2 70/cm2 70/cm2
Durée phase anagène 16 semaines 16 semaines 16 semaines
Durée phase catagène 2 à 3 semaines 2 à 3 semaines 2 à 3 semaines
Durée phase télogène 6 semaines 12 semaines 12 semaines
Durée du cycle 6 à 7 mois 7 à 8 mois 7 à 8 mois
Profondeur follicule anagène 1 à 2,5 mm 2 à 4 mm 2 à 5 mm

*En termes d’épilation, les IPL (lumière polychromatique pulsée) sont efficaces avec des pourcentages de réduction pilaire allant de 70 à 100 % 6 mois après 4 à 5 séances ; les études comparatives avec les lasers, peu nombreuses, n’ont pas montré de différence significative d’efficacité. En termes d’épilation, les IPL sont efficaces avec des pourcentages de réduction pilaire allant de 70 à 100 % 6 mois après 4 à 5 séances ; les études comparatives avec les lasers, peu nombreuses, n’ont pas montré de différence significative d’efficacité.

ExtraitAnnales de Dermatologie et de Vénéréologie

Volume 142, Issues 6–7, Supplement 2, June–July 2015, Pages S335–S336

Journées de Dermatologie Interventionnelle de Paris 2015
Centre des Congrès de la Villette


Les séances ne seront en aucun cas effectuées sur les personnes concernées
par les contre-indications absolues, nommées ci-dessous :

1. Peaux blessées, brûlées ou irritées, grains de beauté.
2. Femmes enceintes, en cours d’allaitement, subissant un traitement hormonal ou agissant sur les hormones.
3. Les soins cutanés qui devraient nécessiter une consultation médicale.
4. Etat anormal de la peau causé par un diabète, par exemple, ou par d’autres maladies systémiques ou métaboliques.
5. Zones à risque : taches, varices, marques de naissance, verrues, plaies non cicatrisées ou irritées …
6. Tatouages ou maquillages permanents sur la zone a traiter, quelle qu’en soit la couleur.
7. Affections cutanées : eczéma, inflammations, acné… Traitement a base d’AccutaneR – Roaccutane (isotretinoine) au cours des 6 derniers mois.
8. Régime à base de stéroïdes au cours des 3 derniers mois.
9. Antécédents de poussée d’herpès sur la zone à traiter (à moins d’avoir consulté un médecin et avoir reçu un traitement préventif), épilepsie.
10. Implants actifs, tels qu’un stimulateur cardiaque, un implant pour incontinence urinaire, une pompe à insuline, etc.
11. Pathologies cardiovasculaires.
12. Pathologies liées à la photosensibilité, comme la porphyrie, l’éruption polymorphe à la lumière, urticaire solaire, lupus, etc.
13. Antécédents de cancer de la peau ou zones sujettes à des malignités dermiques.
14. Radiothérapie ou chimiothérapie au cours des 3 derniers mois.
15. Antécédents de poussées d’herpès sur la zone à traiter, à moins d’avoir l’accord écrit d’un médecin et avoir reçu un traitement préventif.
16. Traitements récents ou en cours à base d’alpha-hydroxy-acides (AHA), de beta hydroxy-acides (BHA), de Retin-AR, de rétinoïdes topiques ou d’acides azelaiques
17. Traitements ou médicaments non compatibles avec la lumière, soleil, UV «photosensibilisant » En cas de doutes, consultez votre médecin traitant.
18. UV, soleil ou auto bronzant, beta carotène et similaires : 3 semaines avant et 3 semaines après, afin d’éviter tout risque
de pigmentation ou de réaction.
19. Personnes sensibles aux effets de l’exposition à la lumière au niveau des yeux (photosensibilité aigües).

Contacter le Centre Anti-Cellulite et Anti-âge
Epilation définitive

Membre des sociétés savantes

Association Française de Médecine morpho-Esthétique et anti-âge
Société Française de Médecine Vasculaire